Ayant disparu au début du XX° Siècle, le vautour moine est réintroduit en France en 1992 dans les Cévennes dans un but de conservation de l’espèce.

Facilement reconnaissable, le vautour moine, possède un plumage brun uniforme et de grandes ailes rectangulaires. Il est l’un des plus grands rapaces d’Europe avec son cousin le vautour fauve. Sa tête, plus claire, a peu de plumes et il possède un bec puissant parfois de couleur bleutée ou rosée. Son envergure peut atteindre entre 2,50m à 2,95m et il peut peser jusqu'à 10 kg. On comprend mieux pourquoi il fait partie des plus grands rapaces d’Europe !

Il se déplace généralement seul ou en couple isolé mais on peut le retrouver mêlé à des vautours fauves.

Le vautour moine, grâce à son bec puissant, consomme les parties les plus dures de carcasses telles que la peau, les tendons et les cartilages. Ils sont donc nécrophages, c'est-à-dire qu’ils ne chassent pas mais qu’ils se nourrissent d’animaux d’élevage (brebis) ou sauvages (sanglier, lièvre, lapin…) morts. Ce sont des acteurs essentiels de l’entretien de la nature !

En Europe, le vautour moine niche dans les zones de moyenne montagne à influence méditerranéenne. Généralement, ils vivent en couple, construisent leurs nids dans les arbres. Ce nid peut atteindre jusqu'à 2 mètres de diamètre ! Il est constitué généralement de branchages divers trouvés au sol.

Lors de la période de reproduction, de décembre à janvier, on peut les observer parader dans le ciel autour de la zone de nidification. Ensuite, en février ou mars, un seul œuf sera pondu dans le nid. Après environ 54 jours d’incubation le poussin éclot entouré de ses 2 parents qui vont le nourrir et lui apprendre à voler quelques mois avant son émancipation.  

En France, le vautour moine niche dans les grands causses. On peut donc l’observer à Millau et aux alentours. 

Merci Bruno BERTHEMY pour la contribution photographique.

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.