Créé en 1995, le Parc Naturel Régional des Grands Causses s’étend sur près de 330 000 ha en sud Aveyron et regroupe 97 communes.

Il sert à protéger et à valoriser un patrimoine naturel et culturel unique, tout en permettant aux habitants du territoire de maintenir et de développer leurs activités.  La Charte du Parc présente les missions du Parc et inscrit celles-ci dans la perspective de développement durable. Le territoire est aussi un important bassin de vie, avec près de 68000 habitants et de nombreux actifs. On dénombre 1 800 exploitations agricoles et 1 400 entreprises artisanales à la fois symboles d’emplois et de traditions ! C’est qu’il est question de constater la vocation agropastorale des Grands Causses.

Des paysages uniques

Les Grands Causses sont situés au Sud du Massif Central, bordés à l’Est par les Cévennes, au Nord par la Vallée du Lot et au Sud par les plaines du Bas-Languedoc. Ils se prolongent à l’Ouest et au Sud-ouest par les plateaux du Lévézou et les Monts de Lacaune.

Les Causses et les Gorges

Paysages agropastoraux d’allure steppique, parcourus depuis des siècles par les troupeaux. Les causses (à l’Est du territoire, le causse du Larzac étant le plus connu pour son camp militaire et les luttes militantes), constituent de vastes plateaux calcaires, tailladés de profonds canyons. On y pratique tous les sports de pleine nature. 

Les avant-Causses

Une belle collection de collines, de petits plateaux qui accueillent dans leurs replis les villes comme Millau et son célèbre Viaduc, ou encore Saint-Affrique. 

Les Rougiers

Ces terres s’étendent entre causses et forêts. Elles offrent des paysages aux couleurs contrastées, ponctués de villages, d’abbayes et de vieux châteaux.

Les Monts du Lévézou

Véritables barrières naturelles en périphérie du territoire du Parc, ces reliefs sont principalement peuplés de hêtres, de châtaigniers, de chênes et de quelques plantations plus contemporaines. 

Découvrir les paysages

Une faune et une flore de si grande valeur

Le patrimoine du Parc Naturel des Grands Causses est tout simplement exceptionnel. On ne dénombre pas moins de 200 espèces végétales remarquables dont 28 espèces protégées.

Concernant la faune, environ 220 espèces de vertébrés peuplent le Parc. Difficile de tout évoquer mais signalons que la population de rapaces comporte des espèces remarquables comme les vautours (fauves, percnoptères, moines...). Le Parc est le seul secteur de la région Midi-Pyrénées à accueillir des castors d’Europe.

La faune et flore 

L’eau

Le Parc Naturel régional des Grands Causses est parcouru par 3 grandes rivières : le Tarn, l’Aveyron et le Lot qui constituent la limite nord du Parc. Avec les principaux affluents, le Parc compte 480 km de rivière offrant une grande richesse floristique et faunistique.

Le patrimoine bâti

L’usage imprègne fortement l’architecture rurale dont le style résulte de contraintes géologiques (matériaux extraits de l’environnement local), techniques (assemblage de ces matériaux), topographiques et climatiques. Avec le temps, ces contingences contribuent à créer des traditions et des savoir-faire. Chaque entité paysagère du Parc Naturel des Grands Causses présente un type de patrimoine propre, pour certain emblématique.