Au cœur de Peyre - village troglodytique

at Comprégnac

1.9 km
Walking/pedestrian
1h
Easy
  • Difference in height
    75.01 m
  • Documentation
    GPX / KML files allow you to export the trail of your hike to your GPS (or other navigation tool)
Points of interest
1 Parking
Parking de la rivière (RD 41).
2 Voie ferrée
La voie ferrée est inaugurée en 1874 et une halte créée à Peyre le 4 août 1875. Dès lors, les promeneurs Millavois, pêcheurs à la ligne et chasseurs du dimanche, peuvent profiter de l’air pur et sain de Peyre. Il y a alors jusqu'à 15 trains par jour, principalement des trains de marchandises. Au moment de la transhumance, les troupeaux de brebis empruntaient le pont de fer de la voie ferrée (après Peyre) entre 2 passages de trains.
3 Calade des Clapassous
4 Maisons troglodytiques et falaises de tuf
C'est au quaternaire, entre 730 000 et 35 000 ans, que se constitue le travertin de Peyre, appelé localement "tuf". Il forme une série de falaises d'une soixantaine de mètres de hauteur contre laquelle s'adosse le village. On a trouvé dans ce tuf des traces de végétaux pétrifiés datant de 400 000 à 200 000 ans, qui témoignent d’un climat plutôt froid: épicéa, pin sylvestre, érable, buis, noisetier, saule et aulne.
5 Fontaine Cazotte
6 Rue du Trincat
Les maisons de Peyre, nous offre un aperçu des couches géologiques du secteur. Le tuf poreux – léger, facile à travailler mais néanmoins résistant aux contraintes mécaniques, notamment au gel – est un matériau recherché pour les voûtes. Il est associé à des blocs de calcaire dans les murs. Le grès, très tendre, est utilisé pour bâtir les encadrements de portes et fenêtres.
7 Reproduction
8 Vue sur Peyre
9 Vieille porte
10 Maisons bourgeoises
Cette architecture des 18e et 19e siècles frappe par son style « bourgeois » : balcons ouvragés en fonte, raffinement dans la variété des couleurs, des ornements… Le tuf, pierre tendre, servait à la réalisation des voûtes et des moulures. Traditionnellement, il était crépi. La tendance actuelle, à l'enlèvement des crépis fragilise cette architecture.
11 Four à pain
12 Bretèches de l'église troglodytique
Cette église troglodytique du 11e siècle a été fortifiée au 17e siècle. En effet, jusqu'à la fin du 17e siècle, les églises servent parfois de refuge aux populations. La partie haute de l’église est ainsi pourvue de bretèches pour la défense du bâtiment. Pendant les travaux de restauration, une grande quantité de galets du Tarn a été mise à jour : ceux-ci servaient de projectiles en cas d’attaque.
13 Toilettes publiques
14 Fontaine de l'église troglodytique
L'écusson au-dessus de la porte montre un animal fantastique, moitié licorne, moitié chèvre. Il est reproduit deux fois dans la construction et devait être le sceau de la communauté.
15 Église troglodytique paroissiale Saint-Christophe
La partie haute du clocher a été construite en 1673. L'église a été rénovée et est désormais dédiée à des expositions d’artisanat d’art en juillet et août.
16 Vitraux
Les vitraux ont été réalisés en 2001, par le maître verrier Emmanuel Chauche. Inspirés par le ruissellement des eaux de pluie et les infiltrations d'eau à travers la roche, les vitraux associent goûtes de cristal et lames de granit.
17 Viticulture
Aujourd’hui discrète, la viticulture fut autrefois l’activité dominante de Peyre et de ses environs. Tout l'espace disponible était réservé à la culture de la vigne ; ce qui se reflète dans l'apparence "compacte" de ce village aux ruelles étroites et maisons regroupées, dont certaines comportaient jusqu’ à 5 niveaux, de la cave au grenier.
18 Cimetière
Le cimetière a changé plusieurs fois d’emplacement depuis le 15e siècle et fut agrandi en 1985.
19 Nouvelle église
C’est le 23 juin 1872 que l’église troglodytique fut vendue aux enchères publiques. La nouvelle église fut construite avec le produit de ces enchères et coûta 92 500 francs de l’époque.
20 Saint-Christophe
Un géant nommé Réprouvé voulait servir le plus grand prince du monde. Un ermite lui dit : « Tu iras te poster à tel fleuve tumultueux et tu aideras les gens à le traverser ». Réprouvé se construisit une petite maison au bord du fleuve et chaque jour, aidé d’une perche, il faisait traverser les voyageurs. Un jour, longtemps après, il entendit la voix d’un petit enfant qui lui demandait de le faire traverser. Il sortit mais ne vit personne. Rentré chez lui, il entendit une seconde fois l’appel de l’enfant. Dehors il ne trouva personne. Ce n’est qu’au troisième appel que le géant vit le petit enfant qui attendait sur la berge. Il le prit sur ses épaules et commença donc la traversée. Mais, à mesure qu’ils progressaient, l’enfant devenait de plus en plus lourd et le fleuve de plus en plus menaçant, tant et si bien qu’il eut le plus grand mal à rejoindre la berge opposée. Une fois l’enfant déposé il lui dit : « Enfant, tu m’as exposé à un grand danger, et tu m’as tant pesé que si j'avais eu le monde entier sur moi, je ne sais si j'aurais eu plus lourd à porter. » L'enfant lui répondit : « Ne t'en étonne pas, Christophe, tu n'as pas eu seulement tout le monde sur toi, mais tu as porté sur les épaules celui qui a créé le monde : car je suis le Christ ton roi, auquel tu as en cela rendu service ; et pour te prouver que je dis la vérité, quand tu seras repassé, enfonce ton bâton en terre vis-à-vis de ta petite maison, et le matin tu verras qu'il a fleuri et porté des fruits. » L’enfant disparut miraculeusement. Christophe fit ainsi que l’enfant le lui avait dit et trouva le matin des feuilles et des dattes sur le bâton. Depuis le 5e siècle, nombre de chapelles et d'églises des bords de gués ou de grandes routes lui sont dédiées. Il est le saint-patron des voyageurs, des automobilistes, des soldats, de l’armée et du train.
21 Baume
22 Débarcadère
A la confluence du Tarn et du ruisseau de Thérondels, le ralentissement du courant favorise le dépôt d’alluvions, qui permettent le passage de la rivière à gué ou en barque. C’est pourquoi le lieu-dit, en rive gauche, est nommé La Barque.
75 meters of difference in height
  • Start altitude : 352 m
  • End altitude : 352 m
  • Maximum altitude : 387 m
  • Minimum altitude : 347 m
  • Total positive elevation : 75 m
  • Total negative elevation : -75 m
  • Max positive elevation : 11 m
  • Min positive elevation : -20 m
Add a review
Leave a review about Au Cœur De Peyre - Village Troglodytique :
  • Horrible
  • Bad
  • Average
  • Good
  • Excellent
There is no review about Au Cœur De Peyre - Village Troglodytique, be the first to leave one !