Ce soir on embarque direction Creissels pour la rando’crépuscule. Après avoir rassemblé tout le groupe, on suit notre guide, Fabrice,  en voiture direction le point de départ de la rando, l’aire d’envol des parapentes de Brunas (Causse Larzac).

Arrivés sur les lieux, on  a la chance de voir les parapentes virevolter dans le ciel, on ne s’en lassera jamais !

On marche ensuite vers le point de vue sur le viaduc et le cirque du Boundoulaou. De ce point là, vue panoramique sur la ville de Millau, le Viaduc et les corniches du Larzac encore éclairées par les dernières lueurs du soleil… Magnifique !

Dans ce cadre, les nombreuses explications sur la géologie, la géomorphologie, l’apparition des causses et des gorges… prennent tous leurs sens

On repart pour quelques minutes de marche, on emprunte un petit chemin sinueux beaucoup plus pentu pour une surprise… Après la descente, on découvre une petite cavité dans la falaise. Cette cavité servait autrefois de cave fromagère d’affinage. C’est donc le lieu idéal pour parler des caves de Roquefort (ou d’autres fromages), de leurs aménagements et de leur ventilation naturelle. Tiens ?! Rencontre de l’habitant de la cavité : un loir !

A la sortie de la cavité, la nuit est tombée. C’est donc le moment de s’équiper de lampe frontale pour retourner sur le sentier. Arrivés au somment des corniches, c’est encore une surprise : la pleine lune ! On éteint les frontales et quelques minutes plus tard, notre vue s’est adaptée, on peut continuer notre chemin seulement grâce à la lueur de la lune !

La randonnée se poursuit au milieu des champs. On pourrait se croire perdu au milieu de paysages lunaires à perte de vue mais le viaduc n’est jamais loin pour nous rappeler que la ville de Millau est tout près.

Plus loin, on se rassemble tous autour du guide pour cette fois-ci en apprendre un peu plus sur l’existence de l’homme. Saviez-vous que si l’histoire de notre planète ne représentait qu’une année, la présence de l’homme apparaitrait seulement le 31 décembre à 23h56 ? Et oui,  fascinant !

Apprendre tant de choses, ça creuse ! C’est donc le moment de faire une petite pause en dégustant notre spécialité millavoise favorite : la fouace ! Après avoir repris des forces, on retourne au point de départ, avec une petite pause au milieu des champs pour observer les étoiles et apprendre quelques anecdotes sur l’astronomie.

La rando se termine par le retour à l’aire d’envol de Brunas, les petits comme les grands sont ravis d’avoir (re)découvert tous ses paysages de nuit mais aussi notre région, l’histoire de notre planète, son évolution, la présence de l’homme, la faune et la flore, les constellations…

Les points forts de la visite :

  • accessible à tous
  • variété des sujets abordés tout au long de la rando
  • l’ambiance apaisante de la lueur de lune mêlée aux grands espaces du Larzac

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.