Découvrir le rallye des cardabelles

Retour sur les débuts d'un rallye devenu grand

Créé il y a 36 ans, le Rallye a su s'inscrire dans la durée et fédère toujours autant!

Dans le rétro…

Créé en 1983, le Rallye des Cardabelles, qui tire son nom du chardon du même nom très présent sur le Larzac, intègre en 1985 le championnat de France des Rallyes Terre. L’événement est porté dès le départ par une poignée de passionnés et a su s'inscrire dans la durée. Il fédère chaque année aussi bien les sportifs que les spectateurs. Désormais, le rallye avec le chardon pour emblème est même reconnu comme une vitrine du championnat de France de la spécialité.

Spéciales incontournables

Au départ, le Rallye se déroule surtout sur le causse du Larzac et aux alentours du village d’Aguessac. Un tracé modifié par les organisateurs dans le but de satisfaire pilotes et spectateurs : une des deux journées du rallye aura dorénavant lieu à Sévérac-le-Château. Avec plus de 30 éditions au compteur, l’identité du rallye n’est plus à faire : la journée du samedi comporte les épreuves spéciales sur le plateau du Larzac, sur des pistes roulantes. L’épreuve du « Camp », courue dans l’enceinte militaire de la Cavalerie et sa célèbre « bosse » sont des incontournables de la compétition. Le dimanche, les spéciales se font plus techniques sur les chemins du Sévéragais. Vezins-de-Lévézou et Novis sont des étapes cruciales pour le classement final de l’épreuve. 

Voir le parcours 

Pilotes prestigieux

Avec un nombre d’engagés qui est arrivé jusqu’à 160 certaines années et des participants venus des quatre coins du globe, la réputation du Rallye des Cardabelles n’est plus à faire. En 2002 et 2003, la compétition accueille une manche du tout nouveau Championnat de France des Rallyes SUPER 1600. En 2000 déjà, Citroen Sport était venu tester sur les pistes locales la Citroen Xsara T4 conduite par Philippe Bugalski. Citroen renouvelle son expérience en 2010 avec la DS3 R3 avec le pilote Marc Amourette. Nombreux sont également les pilotes prestigieux à avoir foulé la poussière du Larzac : Bruno Saby, Sébastien Loeb, Sébastien Ogier ou encore Bruno Thiry.

Partage et émotion

En 2012, la pérennité de l’épreuve est remise en question. Mais les « irréductibles » organisateurs, soutenus par les collectivités locales, de nombreux pilotes et des partenaires fidèles, ont fait preuve d’une grande ténacité. En 2013, la trentième édition compte 112 partants, malgré la concurrence d’un autre rallye national et l’absence des deux formules de promotion.

Cette année encore, à l’aube de sa 36e édition, nul doute que le Rallye des Cardabelles va encore offrir des grands moments de sport, de partage et d’émotion. Rendez-vous est donné à partir du 11 octobre 2019 !

Trophée mixte by Michelin

Le Rallye des Cardabelles est une des épreuves pour tenter d'obtenir le Trophée mixte by Michelin. Il s'agit d'une nouvelle récompense pour les moins de 28 ans engagés dans la catégorie R5 et participant au Championnat de France des Rallyes. Les participants doivent concourir neuf épreuves obligatoires pour espérer remporter le trophée, dont le rallye des Cardabelles. A la clé, 170 pneus au total, soit 24 gommes par rallye, pour la saison suivante.