Circuit historique des Gorges du Tarn et de la Jonte

Moto à Millau

  Voir les photos (5)
185.7 km
Boucle
Moto
8h
Facile
  • Le circuit historique, l'incontournable du territoire, à faire avec ou sans détour par le Mont Aigoual, mais à faire... Des paysages inoubliable, le charme du petit patrimoine et de petits villages, et la découverte de sites naturels grandioses, un ravissement pour tous !

    Circuit à la journée : durée conseillée pour profiter des arrêts et des visites conseillées.
  • Dénivelé
    3755.63 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Peyreleau, village de caractère
Peyreleau, le pays des" pierres levées", s'est établi sur un promontoire rocheux au confluent des gorges du Tarn et de la Jonte. A découvrir, la Grange templière, le four à pain, le Château du Triadou, tout en vous dirigeant vers la Tour Carrée au sommet du village : de là, profitez d'un point de vue étonnant sur le village du Rozier et les Trois Causses , Le Méjean, Le Causse Noir et le Causse de Sauveterre.
Visiter le village : https://www.millau-viaduc-tourisme.fr/planifier/itineraires/les-ruelles-tortueuses-de-peyreleau-538850
2 Rocher de Capluc
Le rocher de Capluc domine la vallée. A ses pieds, un sentier de randonnée monte vers les corniches du causse Méjean : une des boucles les plus belles du territoire, qui surplombe les falaises d'escalade de la Jonte et du Tarn : une randonnée de 4 heures environ qui passe au pied des vases de Sèvres et de Chine.
3 La Maison des vautours
A 2 km du Rozier, au cœur des Gorges de la Jonte, un lieu privilégié pour découvrir ces magnifiques rapaces, trop longtemps méconnus : musées de 500 m², espace vidéo-retransmission, terrasse d'observation avec longues-vues. Un arrêt incontournable pour changer d'optique sur ces oiseaux.
4 Balade dans Meyrueis
Au pied du Mont Aigoual, entre pays des grands causses et vallées cévenoles, se trouve la cité de Meyrueis, au confluent de 3 rivières : la Jonte, la Brèze et le Béthuzon. Suivez le circuit historique pour découvrir la ville au départ de la Tour de l'Horloge, tour massive et circulaire du XIIIe siècle. Passez par le temple protestant, puis par l'église catholique. Montez à la chapelle Notre-Dame du Rocher pour le point de vue étonnant sur la bourgade. Tous les mercredis et vendredis matin, profitez des marchés hebdomadaires pour remplir votre panier.
5 Abîme de Bramabiau - A la recherche du Bonheur
Il est où le bonheur ? Il est là ! Et oui, la rivière Bonheur (c'est son nom) naît à l'air libre au cœur du massif de l'Aigoual avant de s'engouffrer sous le Causses de Camprieu pour rejaillir 800 m plus loin à l'Abîme de Bramabiau. Dans ce site naturel majestueux, pénétrez dans la montagne par l'immense faille (les parois peuvent atteindre 120 m de hauteur) et suivez la rivière souterraine sur un parcours aménagé d'1 km. Dans le tunnel de sortie, ne manquez pas les empreintes de dinosaures récemment découvertes. Une visite insolite et pleine de fraîcheur !
6 Station Météosite de l'Aigoual : un point de vue d'exception
Le Mont Aigoual culmine à 1565 m d'altitude entre Gard et Lozère. Les conditions météorologiques y sont extrêmes ce qui lui vaut la présence de la dernière station météo de montagne, occupée à l'année en France. Dans un espace muséo gratuit, découvrez les techniques d'observation et les photos du site tout au long de l'année. C'est l'un des endroits les plus arrosés de France -jusqu'à 4015 mm de pluie par an- et on y compte en moyenne 240 jours de brouillard par an. Mais par temps clair, la vue s'étend des Alpes aux Pyrénées, en passant par la Méditerranée : soit près d' un quart du territoire français !
7 Nîmes le Vieux
Hors circuit mais à signaler pour une autre fois, le chaos rocheux de Nîmes-le-Vieux. Comme pour Montpellier-Le-Vieux sur le Causse Noir, les rochers aux formes étranges évoquaient aux paysans caussenards d'autrefois des villes en ruine. Ces ruiniformes sont typiques des reliefs karstiques. Ne manquez pas le panorama de Cap Baré, juste avant le hameau de Veygalier.
8 Visite de l'Aven Armand
On vous convie ici à un voyage au centre de la terre, guidé par Jules Vernes entre imaginaire et réalité. C'est Louis Armand qui eut le privilège d'explorer ce lieu en premier en compagnie d'Edouard-Alfred Martel, le pionner de la spéléologie française. Une salle unique et immense (elle pourrait accueillir Notre-Dame de Paris !), un accès par un puits naturel vertical (et aujourd'hui par un funiculaire) et là, à 100 m sous terre :la découverte d'un monde féérique mis en valeur par des effets de lumière changeants sur les 400 stalactites et stalagmites. Unique au Monde !
9 Hyelzas, Ferme Caussenarde d'Autrefois et dégustation de fromages
A Hyelzas, en plein coeur du Causse Méjean, dans une ferme authentique, immersion dans la vie quotidienne des caussenards jusqu'aux années 50. Cette ferme à l'architecture typique vous fait réellement voyager dans le temps : 500m² de bâtiments, 20 pièces à découvrir, animaux de la ferme, animations et dégustations, d'avril à fin octobre.
Et pour les gourmands, faites un arrêt à la fromagerie artisanale à l'entrée du village pour une dégustation de fromage de brebis !
10 Les chevaux de Przewalski
Le dernier cheval sauvage ! Petit et trapu (125 cm), rayures lui zébrant les pattes, crinière raide et dressée sur le front, ligne brune le long du dos, museau carré et épais... une description qui rappelle les représentations d'art préhistorique.Ce cheval particulier, découvert en Mongolie n'a jamais pu être domestiqué ! En voie de disparition, il a bénéficié d'un sauvetage in extremis grâce aux zoos mais aussi à la création de centres 'd"élevage" comme ici, sur le Causse Méjean. Objectif : ramener ces animaux à la vie sauvage avant la réintroduction dans leur milieu naturel en Mongolie. Alors autour du Villaret, scrutez les pelouses sèches du Causse, vous aurez peut-être la chance de les apercevoir ! Centre d'information ouvert en été au Villaret. Et comme par hasard, le décor du causse Méjean, avec ses allures de steppes d'Asie centrale s'accorde parfaitement à la présence de ce cheval singulier !
11 Moulin de la Borie
Sur le Causse Méjean, ce Moulin a récemment retrouvé ses ailes ! Sa restauration en 2017 témoigne de l'attachement des habitants à leur patrimoine, mobilisés pour redonner vie à ce moulin à vent du 18e siècle. Le moulin produit aujourd'hui les Farines du Méjean. Visites d'avril à novembre.
12 Sainte-Enimie
L'origine du village est liée à la légende d'Enimie, princesse mérovingienne d'une grande beauté qui souhaitait consacrer sa vie à Dieu. Implorant son aide, elle fut défigurée par la lèpre. Mais un ange lui indiqua le lieu d'une source pour guérir sa maladie. Elle s'y rendit et se plongeant dans l'eau, sa maladie disparut. Sur place elle fonda un monastère.
Aujourd'hui, parcourir les ruelles en calades du village labellisé "Aux plus Beaux Villages de France", c'est remonter le temps pour une plongée dans le Moyen-Age : maisons à colombages, halle au blé, église romane et vestiges du monastère.
13 Saint-Chély du Tarn
Seul village de la rive gauche accessible en voiture grâce à son spectaculaire pont à une arche et reconnaissable par sa cascade. Prenez le temps d'une pause surprenante et rafraîchissante à la source du Moulin de Cenaret. Au bout des ruelles étroites du village se cache aussi une chapelle dédiée à la Vierge, blottie contre les falaises.
14 Château de la Caze
En bord de rivière (et de route!) un surprenant château Renaissance (fin 15e) dans les Gorges du Tarn. Le Château de la Caze est un château de bien-être, construit par une femme. Aujourd'hui, hôtel restaurant.
15 Hauterives
Arrêt obligatoire pour la photo ! isolé sur la rive gauche du Tarn, c'est un petit hameau à l'architecture typiquement caussenarde avec ses maisons construites sur voûtes et ses toits de lauzes calcaires.
16 La Malène
C'est l'embarcadère pour la descente des Détroits, le passage le plus resserré des Gorges et donc l'un des plus spectaculaires. A faire en autonomie, en canoë ou en kayak, ou en se laissant bercer au fil de l'eau en balade avec les Bateliers des Gorges du Tarn.
C'est aussi un village, qui comme tous ceux des Gorges, mérite une petite halte à la découverte des belles maisons caussenardes, ou du Château de Montesquiou (15e siècle) aujourd'hui transformé en hôtel. A noter les dépôts noirâtres sur le rocher témoins d'un incendie remontant à la Révolution Française ! Ce sont les noix stockées dans les maisons, qui en brûlant ont laissé ces traces indélébiles.
17 Les Détroits
Sur les 53 km formés par le canyon des Gorges du Tan, le passage des détroits est particulièrement spectaculaire. Ici les gorges se resserrent au point que les deux rives ne sont séparées que par une trentaine de mètres, alors même que les causses vous dominent de 450 m. En canoë ou en barque, la descente des Détroits est des plus paisibles. Seul en kayak ou en barque avec les Bateliers des Gorges du Tarn, vous serez ici les témoins privilégiés d'un spectacle accessible uniquement par les eaux.
18 Cirque des Baumes
La route se dédouble sur 200 m mais un point de retournement vous permet de la parcourir dans les 2 sens : dans le sens La Malène-Le Rozier vous aurez l'impression de toucher la falaise qui forme un voûte naturelle. dans le sens Le Rozier - La Malène, il faut bien regarder la falaise pour voir apparaître un profil, le Visage de Christ pour les anciens ! Maisons troglodytiques, un site d'escalade, saut à l'élastique, plage de galets. Au niveau du panneau Cirque des Baumes, garez vous et marchez quelques dizaines de mètres en direction de la falaise pour découvrir une charmante chapelle troglodytique de St-Hilaire, puis un peu plus loin, le hameau des Baumes Basses.
19 Pas du Soucy
Gigantesque chaos rocheux, né d'un éboulis qui obstrue le lit du Tarn. On retrouve ici la légende de Ste-Enimie, qui aurait provoqué ce gigantesque éboulement pour piéger le démon "Drac", génie malfaisant des sources souterraines, responsable de la destruction toutes les nuits des murs du monastère qu'elle tentait de construire.
Belvédère accessible (payant) sur la Roche Sourde. Possibilité d'accès au cœur du chaos, au bord de l'eau. Attention, baignade et plongeons dangereux !
20 La Croze
Un des rares hameaux de la rive gauche du Tarn.
21 Mostuéjouls - Liaucous
Face à face sur un repli de terrain, accrochés au flanc du Causse de Sauveterre, Mostuéjouls et Liaucous sont les 2 versants d'une même commune. Perchés haut au-dessus de la rivière, chaque village a son charme : ruelles en calades, belles maisons traditionnelles construites sur voûtes, et 2 belles églises romanes, dont une Notre-Dame des Champs, en bord de rivière. Pour un détour de charme.
22 Château de Peyrelade
Cette forteresse médiévale domine depuis son éperon rocheux la Vallée du Tarn. Un panorama incroyable sur l'entrée des Gorges. Visites d'avril à fin septembre et aux vacances d'octobre.
23 Compeye
Remontez dans le passé le temps d'une balade dans les ruelles du village, de la Guerre de Cent Ans à l'histoire de la culture de la vigne dans la haute vallée du Tarn : découvrez les caves à fleurines, le Puits des Anglais, le seysteral... Au Comptoir Paysan, laissez-vous séduire par le présent, et faites le plein de produits régionaux...
Circuit de visite : https://www.millau-viaduc-tourisme.fr/top-10/villages-typiques/les-4-peyre-co/compeyre-l-ame-vigneronne
3756 mètres de dénivelé