Ecomobilité

Une autre façon de se déplacer et de visiter

Train, vélo électrique, navette : la mobilité douce permet de partir à la découverte du territoire de Millau et des Grands Causses.

Les Gorges en navette touristique 

 

Véritables vedettes du territoire, les gorges du Tarn et de la Jonte sont désormais accessibles / se découvrent sans prendre la voiture. Jusqu'au 31 août, des navettes touristiques sont mises en place tous les jours. Au départ de Millau, à la gare routière, vous pourrez rejoindre Le Rozier et Meyrueis avec la ligne 257. Depuis le parking route de Capluc au Rozier, la ligne 258 vous emmène jusqu'à Sainte-Enimie ou Florac.

Consultez ici les horaires et arrêts des navettes : Millau > Meyrueis ; Le Rozier > Florac.

De nombreux arrêts sont possibles dans les villages tout au long des gorges. L’achat du titre de transport se fait directement à bord du véhicule. Les amateurs de vélo peuvent même emporter leur deux roues avec eux. Plus d’excuse pour partir à la découverte des joyaux naturels du territoire !

Prix du ticket : 2€ le trajet, 15€ les 10 tickets. Gratuit pour les moins de 4 ans.

 

De Béziers à Saint-Chély d’Apcher en train

 

Depuis Millau, il est possible de rejoindre l’Hérault ou la Lozère en train, et avec un billet à moindre coût. Un dispositif de la Région Occitanie permet de rallier Saint-Chély d’Apcher à Béziers pour un 1€ seulement le trajet, 2€ aller-retour. Pas de quoi se priver d’emprunter les rails pour partir à la découverte du territoire.

Les wagons en direction du nord depuis Millau font étape à Sévérac-le-Château, Banassac-la-Canourgue, Le Monastier, Marvejols, Aumont-Aubrac et Saint-Chély d’Apcher. Côté sud, vous pourrez rejoindre Tournemire-Roquefort, Lunas, Bédarieux et Béziers.

Recherchez un itinéraire

Bouger électrique avec Citiz

Pour aller faire ses courses ou pour partir en excursion, les voitures Citiz ont pour but de vous faciliter la vie. Deux véhicules partagés en libre-service sont disponibles sur Millau : une Toyota Yaris hybride au 71 boulevard de l’Ayrolle et une Renault Zoe électrique rue de la Condamine, en face le commissariat.

Pour les utiliser, l’inscription et la réservation s’effectuent sur le site internet Citiz ou directement sur l’application du même nom.  Du côté des tarifs, tout dépend de la durée de réservation et de la distance parcourue.

A noter, un autre véhicule Citiz est disponible à Saint-Affrique, à la gare routière, boulevard Aristide Briand.

 

Le vélo, nouvel allié des trajets

Et si le vélo électrique remplaçait la voiture ? Si pour un long voyage l’idée peut sembler saugrenue, pour les trajets du quotidien, elle pourrait bien s’imposer. Depuis avril 2016, le Parc naturel régional des Grands Causses met à disposition des habitants permanents du territoire qui le souhaitent des vélos électriques.

Le but ? Tester, pendant une semaine, une alternative à la voiture. Non-renouvelable, le prêt comprend un vélo, mais aussi une sacoche, un panier et un antivol. Sans oublier un kit de sécurité complet (casque, gilet jaune, avertisseur sonore…). Pour les emprunteurs qui voudraient transformer l’expérience, un bon d’achat de 200€ est offert par un vélociste millavois.

A noter : le prêt ne peut avoir lieu qu’une fois. Il faut fournir une pièce d’identité, un justificatif de domicile ainsi qu’un chèque de caution. Les habitants du territoire du Saint-Affrique peuvent aussi tester l’expérience.

Toutes les infos ici !

 

Si vous êtes seulement de passage, plusieurs prestataires proposent de louer des vélos électriques (ou pas) dans la cité du gant. Une autre façon de se déplacer et d’apprécier les paysages alentour. Découvrir ou je loue mon vélo !