Première édition du Trail de la Cité de Pierres

Courir au cœur d'un site naturel magnifique

"Dans un cadre unique, au milieu de spots remarquables, c'est l'aboutissement d'un rêve..."

Pourquoi venir ? Le top 5 des organisateurs !

  1. « Un cadre exceptionnel », souffle Guilhem Prax (traileur aguerri et organisateur de l'événement).
    La Cité de Pierres est le berceau du tourisme. Ici, histoire et imagination cohabitent pour vous plonger dans un univers unique.
  2.  Des villages remarquables, complètement en ruines il y a quelques décennies, maintenant réhabilités, comme Saint-Véran, Montméjean qui est en train d’être restauré ou encore le Moulin de Corp, symbole du Causse Noir et du Larzac.
  3. Les parcours sont quasi exclusivement en monotrace.
  4. Un événement qui a la volonté de maîtriser son empreinte carbone et qui souhaite véhiculer un message en faveur de l’environnement. « Même si ce ne sera pas parfait, on veut montrer qu’on est conscients qu’il faut agir. »
  5. Tous les produits utilisés, pour les ravitaillements notamment sont bio ou en cours de conversion. « Biocoop est un de nos partenaires, c’est une des obligations qui est dans leur charte. »

« Organiser une course à Montpellier-le-Vieux, c’est une idée qui est revenue souvent, que plusieurs ont eu, mais c’est bien la première fois qu’elle va se réaliser. »

Guilhem Prax

Grande première

Pour Guilhem Prax, le Trail de la Cité de Pierres, dont la première édition aura lieu le week-end des 28 et 29 mars, s’annonce comme un événement marquant du territoire.
« Le but n’est pas de faire un énième trail parmi les autres, mais de mettre en valeur ce site magnifique, de plonger le trailer dans l’univers et l’identité des causses », poursuit le sportif. C’est l’École de trail, créée en 2018 et dont il est l’un des membres fondateurs, qui porte le projet de la manifestation, en partenariat avec la Cité de Pierres.

Site remarquable

Le trail et l’organisation, Guilhem Prax en connaît un rayon. A la tête d’Endurance Shop à Millau, le trailer a toujours aidé à la réalisation d’événements, « comme la Verticausse ou la montée du Beffroi ». Avec l’École de Trail, il reprend le Chrono Pouncho. Le printemps 2020 marquera donc l’aboutissement d’un rêve : celui d’une course organisée dans la Cité de Pierres, un chaos rocheux « qui n’a rien à envier aux grands parcs de l’Ouest américain. J’ai voyagé là-bas en 2016, j’ai découvert Montpellier-le-Vieux après, et je me suis dit que c’était incroyable d’avoir un site pareil juste à côté. »

Bien se préparer ? Le top 3 des organisateurs !

  • Choisir un format de course adapté à ce que l’on peut faire. « Il faut y aller crescendo, l’épreuve doit rester un plaisir », ajoute Guilhem Prax.
  • Bien se chausser, prévoir une réserve en eau suffisante et quelques barres énergétiques. Ne pas oublier son écocup (obligatoire !), son téléphone ainsi qu’une petite couverture de survie.
  • Et surtout, venir avec le sourire pour se faire plaisir !

Infos : lien vers site covoiturage que Guilhem Prax doit envoyer 
06 07 91 73 29 / info@ecoledetrail.com

Plusieurs épreuves

La manifestation se déroulera sur deux jours et comportera au total six épreuves (dont deux pour les enfants). Les départs auront lieu depuis la Cité de Pierres et les parcours emmèneront les participants à la découverte du Causse Noir, de ses villages, ses paysages et même du célèbre causse voisin, le Larzac. Le programme complet est à retrouver ici. 

« Le but n’est pas de faire un énième trail parmi les autres, mais de mettre en valeur ce site magnifique, de plonger le trailer dans l’univers et l’identité des causses »

Guilhem Prax

Un village éco-responsable

Le sport d’accord, mais dans un tel cadre, les organisateurs tiennent également à sensibiliser au sujet de l’environnement. Un village éco-responsable, accessible à tous, sera installé à la Cité de Pierres. Prévention, information, échange : plusieurs partenaires tiendront des stands, comme Action contre la faim, le Parc Naturel Régional des Grands Causses ou encore l’Office de Tourisme Millau Grands Causses.

Différentes actions vont être mises en place, comme par exemple le fait que chacun des participants doit apporter son écocup pour boire lors des ravitaillements. « Les ravitaillement justement seront à base produits locaux et bio, explique Guilhem Prax. On va aussi mesurer notre empreinte carbone pour, si l’événement doit se reproduire, essayer ensuite de la réduire. » 

Vivre et ressentir

A quelques mois de la grande première, Guilhem Prax et les membres de l’équipe organisatrice attendent avec impatience de voir les sportifs fouler les sentiers. Eux ont déjà testé les parcours, et le moins qu’ils puissent dire, c’est que la magie est toujours présente. Montpellier-le-Vieux, Cité de Pierres, un univers magique au cœur des Grands Causses, à deux pas de Millau, où le rêve est à portée de main. Et de baskets.