-A +A

Top rando dans les Gorges du Tarn

Randonner, s’émerveiller, partager

Une sélection des musts randos et balades, l’essentiel des paysages caussenards et des trésors cachés des Gorges du Tarn.

Des parcours grandioses

Ils rivalisent tous de variété et de splendeur. Quelle surprise dans un tel environnement, de croiser sur son chemin des lieux de spiritualité étonnants tels que l’Ermitage St Michel ou St Pons. La beauté des sites contribue à l’élévation des âmes.

Les Corniches du Méjean 

Défiez les falaises au-dessus du Tarn et de la Jonte sur 10.5 km. Devinez quel rocher est le vase de Sèvres et quel autre est le vase de Chine ? Observez les nids des vautours, et levez la tête : les vautours fauves et moines sont vos guides. Vous aurez peut être la chance d’apercevoir les dernières espèces réintroduites : le gypaète barbu, ou encore le très rare percnoptère.

Avancez jusqu’au balcon du Vertige et surplombez le vide au-dessus des gorges de la Jonte : un sentiment de liberté et le grandiose vous envahit : waouh que c’est beau !

Prévoyez 4 bonnes heures de marche avec un dénivelé positif de presque 1000m : donc prenez votre pique-nique et de l’eau en quantité.

Bon à savoir : en été, petit détour pause fraicheur à la fontaine du Teil, coté Tarn.

Les Villages Troglodytiques 

Rendez-vous au village perché de Liaucous pour la randonnée préférée de la région.

Le sentier chemine aisément le long des corniches des Gorges du Tarn. Allez de surprise en surprise : anciennes terrasses de vignes et amandiers et 2 étonnants hameaux troglodytiques accessibles uniquement à pied, Eglazines et St Marcellin. Imaginez la vie isolée des habitants. Quelle émotion face à cette tranquillité, que de frissons sous les falaises du Sauveterre !

14 km et 5 heures de marche effective pour cette randonnée. Prévoyez la journée avec les pauses et le pique-nique. Le dénivelé annoncé de 800 mètres se gère bien car la montée est progressive : cela devient un peu plus raide après St Marcellin mais le site de la fontaine de Paillasse est là pour vous rafraîchir !  

Au hameau de Vors, la vue est panoramique, à 360° sur les grands causses avec au loin le Viaduc de Millau.

Bon à savoir : il existe plusieurs possibilités pour faire cet itinéraire : un aller-retour depuis Liaucous jusqu’à Eglazines (Balade familiale), ou depuis le parking en contrebas de St-Marcellin, en boucle en utilisant les variantes. Une des variantes vous mène vers le Roc des Agudes, jusqu’au « Bout du Monde » !

Le Roc des Hourtous

Votre circuit (9 km) démarre au pont de La Malène, au bord du Tarn, et permet  d’atteindre les corniches du causse Méjean. La montée au milieu des anciennes terrasses cultivées est physique (environ 1h30), mais offre de nombreuses vues sur les profonds Détroits et le hameau préservé d’Hauterives.

Arrivé à la ferme caussenarde de Rieisse, c’est bon, vous êtes sur le plateau du Méjean, oufff..! Rejoignez le Roc de Serre pour admirer le panorama sauvage sur les gorges avec cette variante de 600 m aller-retour. Au travers des pâturages et forêts, le belvédère du Roc des Hourtous s’offre à vous : le hameau de la Croze paraît tout petit. Face à vous, le cirque des Baumes règne en maitre.

Selon l’adage : Tout ce qui monte, redescend…

Le sentier dans la forêt est escarpé, et la descente est technique.

Les 3 hameaux du Méjean

Les falaises vous donnent le tournis ... ? Explorez le causse Méjean, calcaire et désertique sur un sentier facile de 8,5 km. Sillonnez entre les hameaux caussenards, Drigas, Le Buffre et Hures. Laissez-vous envahir par un sentiment de liberté et de tranquillité au milieu des paysages désertiques qui abrite sous vos pieds dolines et avens. Faites-vous un selfy sur ces immenses steppes d’herbes sèches : vos amis croiront que vous êtes en Mongolie…Assis sur un muret ou draille, profitez de la pureté du ciel bleu ou des cieux étoilés des chaudes soirées d’été.

Cette randonnée est à éviter les après-midi de forte chaleur.

Bon à savoir : Au lieu-dit du Villaret, les chevaux de Przewalski, derniers chevaux sauvages au monde, pâturent en liberté sur les grandes étendues du Causse Méjean. Essayez de les apercevoir !

La Baousse del Biel

Au départ du hameau de la Bourgarie, sur le Causse Méjean, la 1ere partie du circuit (8 km) longe les corniches du Tarn (personne sujette vertige s’abstenir). Suivre le chemin du haut balisé jaune, sinon en passant par le chemin du bas et le Pas de l’Arc vous devrez franchir les impressionnantes échelles de Cinglegros. En chemin, à flanc de falaise, dominant le Tarn, un spectaculaire Arc de Triomphe se dresse devant vous : la Baousse del Biel ou bosse du vieux en occitan. Retour facile par le plateau et le hameau en ruine de Volcégur.

Ermitage St Michel

C’est LA rando pour les chaudes journées d’été ! 9km – dénivelé 600m.

Le départ se fait depuis le village de Peyreleau, hissez-vous au sommet du causse Noir pour atteindre les antennes et le fameux rocher du Champignon préhistorique. Longez ensuite les impressionnantes corniches jusqu'à l’Ermitage St Michel.

Plan B pour les personnes qui ont le vertige : accès par le Causse Noir,  au prieuré de Saint-Jean-des-Balmes.

L’ermitage Saint-Michel et ses vieux pans de murs suspendus à d’énormes rochers tabulaires : des échelles en fer vous permettent d’accéder aux les ruines avec précaution, et d’atteindre le sommet des rochers. Dominez les gorges de la Jonte, un invitation à la contemplation !

Retour rafraîchissant le long de la rivière Jonte.

Le Sentier linéaire des Gorges du Tarn, de Florac au Rozier

Suivez les méandres du Tarn en itinérance sur 2 ou 3 jours ou lors d’une balade en famille en faisant des petits tronçons, entre 5 et 12 km à partir des villages. C’est facile, paisible et rafraîchissant en remontant la rivière, entre la Malène et Hauterives ou entre le Rozier et la Sablière. Les fous rires venant des canoës rythment votre balade. Cirques et chaos rocheux se disputent le ranking entre villages typiques et hameaux. Les vautours veillent à votre bien être.

Bon à savoir : en été, la navette touristique est bien pratique pour revenir à votre point de départ.

Les Arcs Saint Pierre

Jouez à cache-cache derrière les rochers ruiniformes et 3 grandes arches en pierre. Balade d’1h30 entre roches et sapins à partir de la Viale (commune de St Pierre des Tripiers) sur le causse Méjean, côté Jonte. Imaginez l’océan arriver jusqu’ici, recouvrir les causses et creuser les arcs ….il y a des millions d’années…cela laisse rêveur…

Partagez avec nous votre plus beau souvenir #stylemillau.